• olympefitness@gmail.com
  • 05 49 81 92 18
  • 2019-07-28
  • Admin

Vous travaillez assis(e)

Quand les fesses sont vissées sur une chaise la majorité du temps, un des enjeux principaux est d'allonger la silhouette. « Ces personnes ont tendance à se pencher en avant ou à s'affaisser. L'activité sportive doit palier ces postures de travail délétères en étirant, sans accentuer la courbure du dos, et en travaillant les grandes chaînes musculaires ». Les muscles inférieurs étant à peine stimulés durant la journée, le cardio (l'endurance) permet aussi de compenser. En complément, mieux vaut s'octroyer quelques séances de renforcement musculaire, « ciblées sur la sangle abdominale, pour éviter les problèmes de dos et s'entraîner à conserver une posture convenable une fois assis(e) ».

Pour quels sports opter ? Vélo, dos crawlé, running, sports de lancers de ballons, aviron pour le renforcement musculaire, pilates ou méthode de Gasquet.

À savoir : les femmes doivent éviter les activités qui exercent une contrainte sur le périnée, le muscle qui soutient la pression intra-abdominale.

Vous êtes constamment sous pression

La pression quotidienne nous pousse soit à opter pour des activités lentes et apaisantes, soit pour des activités qui permettent d'évacuer la tension.

Quelles que soient les responsabilités endossées, travailler sous pression du matin au soir épuise et génère des frustrations. Ici deux catégories de sport s'imposent : les activités lentes, douces et apaisantes, et celles qui permettent d'évacuer la tension et l'agressivité accumulées au cours de la journée. L'enjeu est de trouver les bienfaits dont l'organisme aura le plus besoin.

Pour quelle activité opter ? Yoga, tai chi, golf, qi gong, sophrologie. Boxe, crossfit, taekwondo, triathlon, squash, running, rugby féminin, handball, volleyball. « Les sports collectifs peuvent être très intéressants pour les profils à hautes responsabilités. Ils permettent un lâcher prise et un "travail" à parts égales ».

Vous travaillez debout

Enseignants, vendeur(se), infirmier(e)s... L'enjeu de l'activité physique lorsque l'on travaille en position debout est « d'aider à relâcher les muscles des membres inférieurs et du dos, sollicités toute la journée, explique le coach sportif. En amont, il est indispensable de faire du renforcement musculaire ciblé sur la sangle abdominale et le dos », ajoute-t-il. La circulation sanguine étant la plupart du temps perturbée, « les sports aquatiques sont également indiqués car ils aident à la résorption des œdèmes, notamment via l'action massante de l'eau ».

Pour quels sports opter ? Yoga, aquagym, dos crawlé, vélo, stretching, gainage, pilates, musculation en salle.

À savoir : attention à ne pas trop se fatiguer durant la séance de sport.

 Vous avez un emploi physique

Aide-soignant(e), puéricultrice ou manutentionnaire, par exemple, peuvent abîmer leur corps en portant des charges ou en manipulant des patients. L'objectif ici est de « renforcer sa sangle abdominale pour éviter les risques de sciatiques et d'entretenir les muscles du dos. Les femmes doivent aussi veiller à muscler leur périnée ».

Pour quels sports opter ? Pilates, méthode de Gasquet, yoga, renforcement musculaire

Carole Maître

Gynécologue et médecin à l'Institut national du sport, expertise et performance (Insep).

Partager via ...